Rendue mondialement célèbre grâce au roman de Victor Hugo, la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris est un trésor du patrimoine français devenu l’un des bâtiments les plus emblématiques de Paris. Construite entre 1163 et 1245 sur l’île de la Cité, dans le 4ème arrondissement de Paris, elle est dédiée à l’adoration de la Vierge Marie. Il s’agit de l’une des plus anciennes cathédrales gothiques au monde, et même, lors de son achèvement, l’une des plus grandes d’occident. Incontournable donc!

Une grande dame de l’Histoire

Durant ses huit siècles d’existence, Notre-Dame-de-Paris a été rénovée a plusieurs reprises, et c’est sans doute la restauration qui a suivi la tourmente révolutionnaire qui a été la plus controversée puisqu’elle intègre des motifs et des éléments inédits. Tout cela n’a pas empêché la cathédrale d’être le théâtre de moments importants de l’histoire française et européenne. Ainsi, le sacre de Napoléon Bonaparte, la canonisation de Jeanne d’Arc ou encore le couronnement d’Henri VI d’Angleterre sont autant d’évènements historiques qu’a accueilli la majestueuse Notre-Dame. Elle garde une place essentielle dans l’histoire contemporaine puisqu’elle a accueillie, sous ses voûtes, des célébrations à l’occasion de la libération de Paris en présence du général De Gaulle. Victor Hugo ne s’est ainsi pas trompé en faisant se rejoindre la grande et la petite histoire dans un roman publié en 1831.

Un joyau architectural au coeur de Paris

Il est difficile de décrire en quelques mots toute la richesse architecturale de la cathédrale, tant elle est impressionnante. Certains éléments se détachent pourtant, et c’est le cas des deux tours de 69 mètres de haut qui se trouvent sur la façade de Notre-Dame. En vous rendant à l’étage de ces tours, vous pourrez nous seulement apprécier la fantastique vue panoramique sur Paris, mais aussi découvrir le clocher où se retranchait le fameux bossu de Notre-Dame, et contempler de plus près les gargouilles. Avoir le privilège de visiter ces tours se gagne à la force des jambes, puisque la cathédrale ne disposant pas d’ascenseur, il vous faudra monter les 387 marches étroites situées à l’entrée sur le côté gauche. C’est un effort bien récompensé tant la vue offerte est sublime!

Les trésors au sein de la Cathédrale

Visiter Notre-Dame-de-Paris ne se limite pas à profiter de son architecture, aussi exceptionnelle soit-elle. Le trésor actuel de Notre-Dame consiste avant tout en de nombreuses reliques exposées dans l’immeuble néogothique de la Sacristie du Chapitre. Les visiteurs peuvent ainsi observer la Sainte Couronne d’Epine et un fragment de la Croix du Christ, ainsi qu’un clou de cette dernière. D’autres pièces, qui ont survécu aux pillages et aux destructions de la Révolution ou qui lui sont postérieures, sont également exposées tels que divers manuscrits précieux, des pièces d’orfèvrerie et autres ornements sacerdotaux qui ont été offerts par les rois et papes qui se sont succédés au fil des siècles.

Visiter Notre-Dame-de-Paris

Afin d’éviter une file d’attente trop fournie et avoir le privilège de visiter la cathédrale sans se frotter à une foule importante, nous vous conseillons d’arriver de bonne heure, avant 10 heures du matin. Notre-Dame-de-Paris est en effet ouverte chaque jour de 7h45 à 18h45 (19h15 le samedi et le dimanche).

Pour les touristes désireux d’en apprendre davantage sur la cathédrale et sur son histoire, des visites guidées gratuites en français sont organisées tous les jours de la semaine: du lundi au vendredi de 14h à 15h (excepté le premier vendredi du mois) et les samedis et dimanches à 14h30. Si vous ne pouvez pas visiter la cathédrale pendant ces horaires, le diocèse met à votre disposition des guides audio en location.