En 1190, Philippe Augustin décide de construire une forteresse en ville afin d’affirmer l’autorité du souverain lors de l’organisation de multiples croisades. Afin de fortifier le territoire convoité de la jonction de la ville à la Seine, le Louvre voit le jour. Il a été conçu par les architectes de la famille royale. Le plan est carré, le bâtiment est défendu par les tours circulaires au milieu de ses faces et par des fossés aux angles. La tour principale au centre a sa propre protection.

Ce n’était pas une résidence où la famille royale logeait, c’était une forteresse qui abritait des garnisons pour la guerre. Il n’était pas au centre de Paris comme aujourd’hui, mais était à la frontière afin de surveiller les entrées principales. La tour maîtresse gardait les trésors et les prisonniers politiques.

Le temps avance et le château change d’utilisation : les quartiers et villes construits de part et d’autre suppriment l’intérêt de son caractère défensif. Après la guerre de Cent Ans, le Louvre devient un quartier aménagé pour les rois de France jusqu’à la révolution.

Un patrimoine architectural surprenant

La naissance du musée apparaît à la Révolution. C’est D’Angivillers, en 1789, qui émet de mettre en place un musée au sein du Louvre. La nécessité de conserver les œuvres de l’esprit dans le patrimoine est une problématique à jour et le projet est mis en place.

Napoléon Ier va continuer le projet de transformer ce symbole monarchique en haut lieu de découverte artistique. Au moment où il fonde le Premier Empire, Napoléon s’installe au Palais des Tuileries. Il nomme Pierre Fontaine architecte et lance les travaux en 1804. Napoléon III, en 1857, inaugure le Palais qu’il achève.

C’est François Mitterrand qui crée le Louvre comme on le connaît aujourd’hui. De 1981 à 1999, il met en place le projet de rénovation du Louvre et crée réellement un musée aménagé. Il y construit la pyramide en verre réalisée par l’architecte Leoh Ming Pei. Désormais, le palais accueille plusieurs expositions : le Musée du Louvre, avec des vestiges de l’Egypte ramenés par Napoléon, la fameuse Joconde de Léonard de Vinci et diverses œuvres connues mondialement. Les arts décoratifs (textile, mode, publicité) sont disponibles depuis peu. L’École du Louvre se situe près des sites Rohan et Flore. Le 7 mai 2017, c’est cette esplanade qui est utilisée pour fêter la victoire d’Emmanuel Macron.

Organiser les expositions pour le public

Le Louvre abrite 300 000 œuvres réalisées avant 1948. Le nombre de pièces exposées est de 35 000 : autant dire que presque tout se trouve bien conservé dans les archives de ce vaste bâtiment.

La collection est organisée par thématiques pour permettre au visiteur de se repérer dans l’histoire. On peut imaginer différents départements : l’antiquité orientale, égyptienne, grecque, romaine et étrusque, puis l’histoire du Louvre, le Louvre médiéval, et enfin les peintures, sculptures, objets d’art, arts graphiques et les arts de l’Islam.

On note les sculptures connues partout dans le monde et admirer par des millions de visiteurs : la Vénus de Milo de la Grèce Antique et la Victoire de Samothrace.

Dans les peintures les plus célèbres, on distingue la Joconde de Léonard de Vinci, la liberté guidant le Peuple, symbole de la révolution, peint par Delacroix et les Noces de Cana de Véronèse.

Une renommée mondiale

Certains touristes viennent du monde entier pour admirer les œuvres du Louvre. Il est possible de le faire en deux jours si vous êtes pressé, mais le Louvre se fait entièrement en cinq jours complets. Il est même possible de rester des journées entières à visiter une seule salle en fonction de votre passion pour l’édifice.

Certaines personnes trouvent le lieux oppressant et gênant par ce qu’il abrite. Tout le monde ne peut pas être intéressé par l’art qui se niche au sein de ce bâtiment et certains pourront trouver ces diverses collections comme ennuyeuses.

Beaucoup de touristes s’y rendent, cela en fait un des lieux les plus visités de Paris. Il y a beaucoup de monde. Si vous n’aimez pas la foule, évitez absolument les heures de pointe.

Informations pratiques

Le musée ouvre les lundis, jeudis, samedis et dimanches de 9 h à 18 h et les mercredis et vendredis de 9 h à 21 h 45 . Il est fermé le mardi.
Pour les adultes, le prix est de 15 euros, tandis que les moins de 25 ans ne payent pas.
Il est possible de s’y rendre sans difficulté, car c’est au cœur de Paris. Le métro est « Palais Royal Musée du Louvre.
À proximité, vous pouvez admirer le musée des Arts décoratifs, la place Vendôme, l’Opéra de Paris, le Musée d’Orsay et le Pont Neuf. De quoi vous occuper sans problème !