Au carrefour de douze avenues parisiennes prestigieuses, sur la célèbre place de l’Étoile – Charles de Gaulle, l’Arc de Triomphe fait partie des monuments incontournables de Paris au même titre que la tour Eiffel.

Sa construction a été décidée par Napoléon 1er en 1806 à l’occasion de la victoire d’Austerlitz. L’Empereur avait ainsi déclaré aux soldats français : « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de triomphe ». Imaginé par l’architecte Jean-François Chalgrin qui s’inspira des Arcs de Janus et Titus à Rome, il est achevé en 1836 par Guillaume Abel Blouet sous les ordres de Louis-Philippe.

Un panorama exceptionnel sur la Ville Lumière au sommet de l’Arc de Triomphe

Avec ses 50 mètres de haut, 45 de long et 22 de large, il s’agit du plus grand arc du monde. Certes c’est moins haut que la tour Eiffel ou la tour Montparnasse, mais le panorama depuis la terrasse supérieure offre des perspectives tout aussi impressionnantes. Une table d’orientation vous permettra d’embrasser du regard les plus beaux monuments de la capitale : l’avenue des Champs-Elysées, la basilique du Sacré-Cœur, l’arche de la Défense, la tour Eiffel, l’Opéra Garnier, les Invalides, et bien d’autres. À lui seul ce panorama en vaut largement la peine selon nous. Accessible jusqu’en fin de soirée, visiter l’arc au soleil couchant est la promesse d’un souvenir unique de Paris et vous fera vite oublier les 284 marches en colimaçon ! (À noter qu’un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite d’accéder à la salle supérieure).

L’Arc de Triomphe, un monument pour perpétuer le souvenir des morts pour la France

Si dans l’esprit de Napoléon 1er il s’agissait de célébrer les victoires de ses armées, l’Arc de Triomphe est finalement devenu un symbole du patriotisme français.

Parmi les sculptures, dont les thèmes ont été choisis par Louis-Philippe et Adolphe Thiers, on trouve le Départ des Volontaires, le Triomphe de Napoléon et le Départ et le Retour des Armées. La voûte intérieure est décorée de 30 boucliers sculptés illustrant les plus grandes batailles de la Révolution et de l’Empire.

L’Arc de Triomphe abrite depuis 1921 la tombe du soldat inconnuLa flamme du souvenir est ravivée tous les jours à 18h30 depuis 1923 afin de perpétuer la mémoire des soldats morts pour la patrie.

Une scénographie à l’intérieur du bâtiment retrace l’histoire de la construction et la symbolique de l’arc. Cette visite est l’occasion de rappeler à nos enfants le sacrifice des hommes qui ont perdu leur vie pour une France libre.

Des passages souterrains pour un accès à l’Arc de Triomphe en toute sécurité

Il existe un passage souterrain afin d’accéder à l’arc en toute sécurité. Inutile donc de risquer votre vie en traversant à pied le rond-point réputé le plus dangereux du monde !

Sachez enfin que des visites commentées du monument sont proposées tous les jours (environ 45 minutes).